Bassins du Nouveau Havre

Occupé jusqu’à récemment par l’ancien centre de tri de Poste Canada, ce site est en train d’être démantelé pour faire place aux Bassins du Nouveau Havre, ensemble combinant des logements haut de gamme, familiaux, et à loyer modique, des espaces commerciaux, une auberge de jeunesse internationale et la Cité des Artistes, un complexe de studios résidentiels à prix abordable pour les créateurs.

Un aspect de ce site qui pourrait être mis en péril par un projet du reste digne d’éloges à bien d’autres égards est le vaste espace vert entourant l’ancien édifice de Poste Canada.  Cette zone est contiguë au parc linéaire fédéral tout le long du Canal de Lachine (http://www.pc.gc.ca/fra/lhn-nhs/qc/canallachine/index.aspx ), un Lieu historique national célébrant le patrimoine industriel du Canada qui a attiré des millions de cyclistes et de piétons.  L’espace vert situé au 1500 rue Ottawa est devenu une extension de ce parc et est utilisé par les piétons, les raquetteurs, les skieurs de fond, les chiens et leurs maîtres, les familles qui y pique-niquent et y jouent, ainsi que les jeunes du coin qui ont installé un cercle de basket-ball dans l’ancien terrain de stationnement.  Étant donné que 25 000 résidents ont quitté Montréal au cours de la dernière année et qu’il y a des terrains vacants et des sites sous-utilisés en abondance dans ce secteur et aux alentours, il est permis de déplorer que l’un des rares espaces verts qui s’y trouvent encore soit en passe de faire les frais d’un mégaprojet.

Le projet de la SIC comprend également l’excavation et le recyclage des anciens bassins qui sont restés sous la surface de ce site.   Bien que cela puisse sembler une très belle idée, non sans valeur du point de vue patrimonial, les coûts seront sans doute considérables et il y aurait peut-être d’autres façons plus fructueuses de dépenser ces montants.  En outre, le bassin Peel a été excavé et restauré il y a plusieurs années et demeure toujours inutilisé.  C’est bien dommage, car il semble idéalement situé pour un genre de marché en plein air d’artisanat et/ou d’alimentation en conjonction avec le grand édifice en face, propriété de la ville.

Le projet de la SIC de construire des édifices de vingt étages est préoccupant.  Griffintown a toujours été un quartier de petits immeubles et la construction de telles tours menace de faire obstruction à la silhouette de la ville, de bloquer des vues et de changer irrévocablement le caractère historique du secteur.

Pour plus d’infos…http://www.lesbassins.ca/ & http://www.clc.ca/fr/propriete/les-bassins-du-nouveau-havre

This site, until recently occupied by the former Canada Post building, is in the process of being dismantled to make way for the Bassins du Nouveau Havre, combining high-end, family and low-cost housing, commercial spaces, an international youth hostel and the Cité des Artistes, a complex of affordable residential artists’ studios.

One feature of this site which may be jeopardized by an otherwise commendable redevelopment project is the expansive green space adjacent to and surrounding the former Canada Post building.  This area is contiguous to the federal linear park along the Lachine Canal (http://www.pc.gc.ca/lhn-nhs/qc/canallachine/index_E.asp), a National Historic Site that celebrates Canada’s industrial heritage and has attracted millions of cyclists and pedestrians. The green space at 1500 Ottawa has become an extension of this park and is used by pedestrians, snowshoers, cross-country skiers, dogs and their people, families who picnic and play together, and local youth who have set up a basketball hoop in the former parking area.  Given that 25,000 residents left Montreal in the past year and there is an abundance of vacant land and underutilized sites in and around the area, it seems a waste that one of the few green spaces we have is due to be lost to a megaproject.

The CLC proposal also includes plans to excavate and repurpose the former basins that remain beneath this site.  Although this sounds like a very nice idea and has value from a heritage standpoint, it is certain to be costly and involved and there are probably other more fruitful ways those monies could be spent.  In addition, the Peel basin was excavated and restored a number of years ago and still remains unused.  This is unfortunate, as it seems ideally situated for some kind of open-air craft and/or food market in conjunction with the large city-owned building across from the basin.

The CLC’s plan to build several 20-story buildings does raise concerns.  This neighbourhood has always been low-rise and the construction of such towers threatens to obscure the skyline, block views, and irrevocably change the area’s historic character.

For more info…http://www.lesbassins.ca/ & http://www.clc.ca/properties/les-bassins-du-nouveau-havre

Comments are closed.